Kot Citoyen

Qui sera le prochain Président de la France ?

 

La prochaine élection présidentielle française aura lieu le 7 mai 2017 et pourtant elle préoccupe déjà tout l’hexagone depuis de nombreux mois, une question se pose partout : « Qui pour succéder à François Hollande ? »

Ce ne sera déjà pas lui-même, car ce jeudi 1er décembre le président en fonction, François Hollande, a annoncé qu’il n’était pas candidat à sa propre succession. Selon ses mots, « pour le bien de sa famille politique », il laisse donc le champ libre dans la course à l’Elysée. Une multitude de prétendants sont prêts à lui succéder mais qui sera le premier d’ici le mois de mai ?

Commençons d’abord par les extrêmes : à droite, Marine Le Pen tient la corde, après avoir fait 18% en 2012, son parti, le Front National, continue de lui faire confiance et beaucoup de sondages lui prédisent d’être au second tour1 de l’élection présidentielle (23%). A gauche, le tableau est quasiment identique, avec Jean-Luc Mélenchon qui tente de rassembler l’extrême gauche dont les communistes, il est plus que jamais dans la course avec en moyenne 14% dans les sondages.

A droite, après plusieurs mois de campagne, la primaire2 « de la droite et du centre » a accouché d’un candidat un peu surprise, François Fillon, plus conservateur socialement et très libéral économiquement. Donné perdant pendant de longs mois, Fillon a réussi en 3 semaines à renverser la tendance et battre les 2 favoris qu’étaient Alain Juppé et Nicolas Sarkozy. François Fillon est en tête dans les sondages actuellement, au 1er tour avec 28% des votes et au second où il battrait aisément Marine Le Pen.

A gauche, le même processus est engagé, fin janvier les électeurs devront se choisir un champion pour l’élection présidentielle, après le renoncement de François Hollande c’est son Premier Ministre Manuel Valls qui est donné en tête dans les sondages, suivi de près par l’ancien Ministre de l’Economie Arnaud Montebourg et celui de l’Enseignement, Benoît Hamon. Verdict le 29 janvier !

Et quid dEmmanuel Macron ? L’ancien protégé de François Hollande est entré dans la course à la présidence de la république il y a 3 semaines en annonçant sa candidature déjà bien pressentie depuis de longs mois. Il se présente sans parti et espère rassembler autour de lui de la droite à la gauche en passant par le centre. Il est actuellement le 3ème candidat dans les sondages avec 18%.

Il reste encore bien quelques candidats folkloriques et isolés (les écologistes sont crédités de 2%) mais la course va se jouer entre François Fillon pour la droite, Marine Le Pen pour l’extrême droite, Emmanuel Macron en solo, le candidat de la gauche désigné par la primaire et Jean-Luc Mélenchon pour l’extrême gauche. Dans une France chamboulée par un chômage toujours aussi élevé et une crise identitaire sans précédent, les français choisiront-ils, le 7 mai prochain, un vote traditionnel ou se tourneront ils vers les partis extrêmes ?

1 En France, l’élection présidentielle se joue en 2 tours, le 1er pour faire une sélection et le second, entre les 2 meilleurs candidats pour les départager.
2 Une primaire est un processus électoral regroupant plusieurs partis politiques. Le but ici est de désigner le meilleur candidat possible à l’élection présidentielle par un vote des militants.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article